Le Miroir de Sheena

Miroir, Miroir... Dis moi Miroir... Ne vois-tu rien venir?

15 janvier 2011

Elle va de mieux en mieux ma santé...

Aujourd'hui, 15 janvier, je peux affirmer que je vais mieux.

Plus de douleurs de ventre, plus de nausées, je peux attendre l'opération de façon zen.

Ah oui, mince, je ne vous ai pas revus depuis le 29 novembre.

C'est tout moi ça, je commence quelque chose, emballée, je passe d'un cycle euphorique à une tristesse incommensurable, je me replie sur moi-même et je vous laisse sans nouvelles, jusqu'à ce qu'un jour, je réagisse.

Donc, que je vous raconte.

Lorsque je suis sortie de l'hopital, j'allais à peu près bien sauf que c'était sans compter sur les réactions des antibiotiques et les effets secondaires qu'ils ont produit en moi.

Dès le mardi , j'ai commencé à avoir des nausées, ça me fatiguait énormément, je ne pouvais rien faire trop longtemps sans qu'une chappe de plomb s'abatte sur moi.

Le médecin de l'hopital m'avait prescrit un arrêt de travail d'une quinzaine de jours, ce n'était pas du luxe mais je dus retourner voir mon médecin traitant afin qu'il me donne un traitement anti nauséeux.

Il décida de prolonger mon arrêt jusqu'à fin décembre.

Le 29, j'avais rendez vous avec la chirurgienne. Elle m'avait parlé d'opération lors de mon hospitalisation et cette consultation consistait à me présenter la façon dont ça allait se passer et la date.

C'est décidé, je me fais opérer le 18 avril, normalement avec une coelioscopie si tout va bien, chirurgie plus lourde si des complications apparaissent lors de l'opération.

Ce n'est pas une intervention bégnine m'a dit la doc, mais j'ai une énorme confiance en elle. Elle m'a tout expliqué, les complications qu'il peut y avoir: je suis au fait de tout et j'irais un peu angoissée, c'est sur mais confiante comme tout.

Toute façon, il faut que je le fasse, car si j'ai une énième récidive, je risque une péritonite et là, c'est plus que du sérieux n'est ce pas?

Elle m'a represcrit une prolongation jusqu'au 23 janvier, elle ne voulait pas que je reprenne le travail dans l'état que j'étais.

En attendant, je dois suivre un régime assez sérieux où aucune fibre ne doit être introduite dans ma nourriture.

Et paradoxalement, je dois perdre une bonne dizaine de kilos afin que l'opération se passe dans les meilleures conditions. J'en ai déjà perdu 8 mais il serait bien que je sois aux alentours de 78 kilos.

Oups, ça ne va pas être facile alors que je ne mange que des féculents.

Je subis des prises de sang toutes les semaines pour surveiller mon taux de prothombine et mon INR (vous savez pour mes problèmes de coagulation), la semaine dernière j'ai passé un test d'effort pour les voies respiratoires car je m'essoufle très vite.

J'ai un petit problème aux petites bronches qui provoque ma gêne et je dois prendre de la ventoline si besoin.

Et j'ai des séances de kiné respiratoire juste avant l'hospi pour apprendre à respirer correctement. Je respire trop vite ce qui me fatigue.

Et le 13 avril, je dois me rendre à l'Hotel Dieu afin de consulter un autre hématologue.

Autant dire que je n'en ai pas fini avec le corps médical.

Mais, comme je le disais au début, aujourd'hui je me sens bien: aussi, je reprends le travail le 24 janvier et ce n'est pas sans plaisir.


Posté par Sheena1 à 14:13 - Miroir de ma santé - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    contente d'avoir un peu plus de nouvelles ma sheena. Décidément tu bricoles... prends soin de toi, fais des trucs qui te plaisent pour y aller cool.. je t'embrasse et que tu ailles mieux encore en attendant le 18 avril.

    Posté par nathLM, 15 janvier 2011 à 17:22

Poster un commentaire